Les causes et conséquences de l’insomnie

Truc chiro

L’insomnie est définie comme une difficulté à trouver le sommeil ou à rester endormi toute la nuit. L’insomnie affecte ainsi les activités quotidiennes. Il est important de connaître les causes et les conséquences de l’insomnie ainsi que les besoins en sommeil afin d’améliorer la qualité de vie.

On distingue 2 types d’insomnie :

  • L’insomnie passagère : les symptômes sont reliés à une situation ponctuelle souvent facilement identifiable (une période plus stressante, un évènement difficile, etc.)  Ce type d’insomnie peut néanmoins durer plusieurs semaines.
  • L’insomnie chronique : la difficulté à dormir doit se manifester au moins 3 nuits par semaine, durant au moins 1 mois.

La distinction n’est pas toujours claire entre les 2 types d’insomnie et ils ont tendance à se confondre.

Les causes de l’insomnie

Les causes de l’insomnie sont multiples, mais les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Stress, anxiété et dépression
  • Certains médicaments (les décongestionnants, les stimulants et certains anti-dépresseurs)
  • Certaines drogues (nicotine, caféine, alcool, amphétamine, cocaîne..)
  • Mauvaises habitudes (télévision ou usage du cellulaire avant le coucher)
  • Mauvaise digestion (repas trop lourd et trop tard en soirée)
  • Décalage horraire
  • Douleurs physiques
  • Trouble médical (L’asthme, le reflux gastro-œsophagien, l’hyperthyroïdie, l’apnée du sommeil, etc..)
  • Horaires de travail (travail de nuit)
  • Environnement de sommeil (lumière, confort, bruit..)
  • Manque d’activité dans la journée

Les conséquences de l’insomnie

Les conséquences néfastes d’un manque de sommeil sont nombreuses;

  • Fatigue
  • Somnolence
  • Altération de l’humeur, irritabilité
  • Pertes de mémoire
  • Diminution de la vigilance et des réflexes
  • Trouble de concentration
  • Aggravation de certains problèmes de santé
  • Affaiblissement du système immunitaire
  • Développement de douleurs musculaires
  • Augmentation de l’appétit et de l’IMC (altération des taux d’hormones régulant l’appétit)
  • Diminution de l’activité physique
  • Lien possible entre le manque de sommeil et la régulation du métabolisme du glucose, favorisant l’apparition du diabète.

Le besoin de sommeil

Les besoins en terme de sommeil varient selon des facteurs individuels et aussi selon l’âge. En vieillissant, les périodes de sommeil lent/profond diminuent continuellement. Le sommeil étant plus fragile, les personnes âgées sont plus susceptibles d’être réveillées par les stimulations extérieures, que ce soit du bruit, de la lumière ou des douleurs corporelles. Toutefois, en faisant des siestes lorsque nécessaire et en respectant les règles d’hygiène du sommeil, il est tout à fait possible de dormir suffisamment.

L’importance du sommeil

Le sommeil fait partie intégrante de notre santé et de notre bien-être. Une bonne qualité de sommeil est importante, non seulement pour être de bonne humeur et énergique, mais aussi pour maintenir une bonne santé à long terme. Durant le sommeil, plusieurs processus physiologiques s’accomplissent : les tissus se régénèrent, le système immunitaire refait ses forces, la mémoire se consolide, plusieurs hormones sont sécrétées, ect.

Le corps profite aussi de ce répit pour éliminer ses « déchets » métaboliques. Un sommeil perturbé a un impact direct sur notre qualité de vie et notre santé. C’est simple à envisager, puisque nous en avons tous déjà souffert  à un moment ou à un autre. L’insomnie peut avoir plusieurs effets négatifs, comme des troubles d’humeur par exemple, mais aussi sur diverses conditions de santé. Pour toute inquiétude concernant votre condition de santé, n’hésitez pas à consulter votre chiropraticien.

 

Références :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMH0001808/

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=insomnie_pm

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMH0001808/