La chiropratique : Pour des enfants et des adolescents éclatants de santé

Famille

Les chiropraticiens ne traitent pas que les maux de dos des adultes. Les ajustements chiropratiques peuvent être adaptés pour les enfants et les adolescents. Si votre enfant se plaint de douleurs au dos, d’engourdissements, de faiblesses aux bras ou aux jambes ou de maux de tête, consultez un docteur en chiropratique dès maintenant.

Le chiropraticien procédera à une évaluation complète de la colonne vertébrale de votre enfant. Il pourra, par des manipulations vertébrales adaptées aux enfants, redonner la mobilité aux articulations et assouplir la musculature en cause dans l’apparition de la douleur chez votre enfant.

Les consultations avec un chiropraticien peuvent aussi inclure des recommandations pour un style de vie sain comme des façons d’améliorer la posture de votre enfant, des conseils sur le port du sac à dos et des exercices.

Un suivi régulier chez le chiropraticien permet d’identifier les sources possibles de dysfonctions vertébrales et ainsi prévenir l’apparition de problèmes futurs.

100_3520
Pourquoi consulter un chiropraticien avec mon enfant?

L’intégrité structurelle du système neuro-musculo-squelettique de l’enfant est une condition essentielle au bon fonctionnement de son système nerveux et de tous les mécanismes qui en dépendent. De légers traumatismes au cours de l’enfance ont donc un effet sur le développement futur de la colonne vertébrale et peuvent mener à l’apparition d’interférences au niveau du système nerveux et empêcher le fonctionnement maximal du corps.

De la naissance à la première année

Le premier stress important que l’on vit au cours de notre existence est sans l’ombre d’un doute notre naissance. Même lors d’un accouchement dit « naturel », la colonne vertébrale du nouveau-né est soumise à des stress mécaniques (passage au niveau du canal de naissance, forceps, ventouses, traction sur la nuque…) pouvant affecter l’ensemble des systèmes musculaire, nerveux et squelettique.

Pendant la première année de vie, le bébé sollicite ses muscles et ses articulations par le développement de sa motricité. Il apprend par exemple à soutenir sa tête, à tourner, à ramper, à se lever… Chacun de ces apprentissages sollicite une région du corps et peut entraîner le développement de tensions musculaires et articulaires. Les multiples chutes ont également un impact sur l’équilibre neuro-musculo-squelettique de l’enfant et favorisent l’apparition de douleur ou de problèmes de santé d’origine mécanique.

L’enfance et l’adolescence

Au fur et à mesure que les enfants vieillissent, les stress auxquels ils font face évoluent. À l’école primaire, les chutes et les accidents sont fréquents. Le port d’un sac à dos mal ajusté et trop lourd affecte inévitablement la colonne vertébrale et les heures prolongées dans une posture laissant à désirer, soit à l’école ou à la maison, n’améliorent pas ce tableau. De saines habitudes posturales sont importantes dans l’éducation de votre enfant. La croissance peut également créer des débalancements musculaires et entraîner une diminution de la mobilité articulaire causant une douleur aux jambes et au dos.

Source: www.chiropratique.com