Les bienfaits des vacances

Tout le monde a besoin de vacances

Les vacances sont essentielles au ressourcement et au bien-être de chacun d’entre nous. Si vous vous sentez coupable de vous absenter de votre bureau ou si vous vous sentez indispensable au travail, cela est signe qu’il est important de vous offrir un peu de répit, bien mérité. Le stress et l’épuisement professionnel amenuisent vos capacités intellectuelles et affaiblissent votre système immunitaire. Toutes les raisons sont bonnes pour partir quelque temps !

Saviez-vous qu’à l’époque, voyager pour le plaisir était un prestige réservé à la haute classe, et excluait les gens de la plèbe à cette escapade créative ? L’apparition de la classe moyenne ainsi que le développement des moyens de transports, comme l’automobile, l’avion et le train, ont contribué au début du 20e siècle, à l’accessibilité des vacances à un plus grand nombre de travailleurs.

Trois bonnes raisons pour s’évader:

1 – La détente

Selon une étude de Statistique Canada, les vacances permettent dans un premier temps de décrocher du contexte professionnel en découvrant un nouvel environnement, un nouveau paysage. Se détacher de son milieu de travail temporairement permettrait de se ressourcer, d’évacuer le stress et optimiserait la détente et le soulagement des tensions accumulées au cours des derniers mois.

2 – La famille et les amis

La deuxième raison exprimée dans cette étude montre que les Canadiens entrevoient grâce aux vacances un moyen nécessaire pour renforcer les liens familiaux, conjugaux et amicaux. Quoi de mieux que de passer du temps de qualité avec sa tendre moitié, ses enfants et créer des souvenirs mémorables avec les amis en toute simplicité.

3 – La découverte

La troisième raison nous apprend que les Canadiens profitent des vacances pour découvrir de nouveaux horizons, en quête de nouvelles expériences. Voyager permet de découvrir de nouvelles cultures, d’autres lieux remplis d’histoire, une excellente occasion pour stimuler l’intellect et la curiosité.

Pas besoin de vacances

Selon certaines enquêtes, 35 % des cadres et employés ne prennent pas leurs vacances annuelles et ceux qui en prennent apportent, avec eux, l’ordinateur portable et le BlackBerry. Selon un article paru le 13 mai 2008 sur le portail Canoë Infos, les vacances seraient un facteur de stress pour un Québécois sur cinq (21 %) parce qu’ils se sentent coupables de partir en vacances. 14 % d’entre eux prétendent que leur employeur ne les encourage pas à prendre toutes leurs journées de vacances.

Même si vous ne pouvez pas obtenir une semaine, organisez-vous pour prendre des longs week-ends.

Les maladies et le stress

Selon une enquête faite par l’Organisation mondiale de la santé sur le fardeau mondial de la maladie, les maladies mentales, y compris les troubles liés au stress, seront la 2e cause d’invalidité d’ici 2020. Nier l’existence du stress aggrave le problème. S’installe alors un cercle vicieux : le stress nuit à la productivité et diminue la satisfaction au travail, réduisant par le fait même les chances d’obtenir une promotion et de connaître une réussite professionnelle. Personne ne veut arriver à ce cycle où l’anxiété détruit la tranquillité d’esprit tout en désorganisant le bien-être physique.

Le stress déséquilibre le fonctionnement du système neuro-musculo-squelettique, entraîne des réactions toxiques au niveau du système nerveux et augmente la sécrétion de cortisol. Le cortisol est une hormone qui gère le stress. Un excès de cortisol dans le corps provoque un épuisement progressif des protéines du corps tout en pouvant affecter la qualité du sommeil et l’efficacité du système immunitaire.

Même si vous ne pouvez pas obtenir une semaine, organisez-vous pour prendre des longs week-ends. De courts voyages peuvent apporter les mêmes bienfaits. Les vacances vous permettront de vous concentrer sur les changements que vous souhaitez apporter dans votre vie et sur ce que vous voudriez faire différemment. Elles vous permettront également de vous découvrir. Vous diminuerez ainsi votre niveau de stress et reviendrez plus reposé au travail.

Pour votre santé mentale et celle de vos proches, il est important de prendre au moins quelques jours pour vous ressourcer. L’été se termine seulement le 21 septembre. Alors, qu’attendez-vous avant de vous reposer et partir en vacances?

Source: www.chiropratique.com