Nouvelles mamans avec douleurs aux poignets

Chroniques mensuelles

Chroniques mensuelles

Après l’accouchement, les articulations sont plus fragiles et donc plus à risque d’être blessée. Le poignet est plus particulièrement touché puisque les mères portent leur bébé dans les bras pendant de longues périodes. Les traitements chiropratiques peuvent aider à soulager la douleur et il est important d’appliquer de la glace dès les premiers malaises.

La ténosynovite de De Quervain est une condition fréquemment rencontrée chez les nouvelles mamans. Il s’agit une inflammation des tendons du pouce dans la région du poignet. La douleur apparaît souvent progressivement sur quelques semaines et limite les mouvements du poignet.

La douleur peut devenir très vive et irradier à l’avant-bras. La zone de douleur peut parfois être enflée. Le fait de prendre bébé augmentera la douleur tout comme l’exécution de mouvements précis. La région sera également sensible au toucher. La maman pourra aussi noter une diminution de la force, des engourdissements ou une sensation de brûlure.

Avec votre chiropraticien, du travail musculaire au niveau de la région de l’avant-bras ainsi que des manipulations du coude et du poignet pourront aider à rétablir la mobilité et diminuer l’enflure et les tensions musculaires.

De manière à diminuer la douleur, il est important de conserver les poignets en position neutre lors du transport de bébé. Une bonne façon de comprendre à quoi correspond cette position, c’est de s’imaginer que l’on sert la main de quelqu’un. Il ne faut pas avoir le poignet cassé, mais le garder bien droit.

Les origines de la douleur aux poignets

La grossesse est une période importante de changements chez la femme. Tout au long de la grossesse, la femme produit de la relaxine, une hormone. Elle a comme fonction ’augmenter la souplesse (laxité) des ligaments de façon à permettre au corps de changer.

Par exemple, la relaxine permet au bassin d’ouvrir plus facilement afin de permettre le passage du bébé lors de l’accouchement. La relaxine agit à tous les niveaux; elle augmente donc la mobilité de toutes les articulations pendant la grossesse et pendant les semaines suivant l’accouchement.

Les lésions aux tendons surviennent habituellement près des articulations. Elles sont causées par des tensions répétées ou extrêmes et par des frottements qui se produisent entre les tendons, ligaments et les os adjacents. La fréquence, la durée de la douleur ainsi que la gêne dans les activités quotidiennes sont des indices de la gravité de l’atteinte des articulations.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter.

Clinique chiropratique Dre Joëlle Malenfant, chiropraticienne
1316 avenue Maguire,
Québec, Québec G1T 1Z3
Téléphone : 581-742-4626
info@joellemalenfant.com

Publié originellement pour le site web de Maman pour la vie 

RÉFÉRENCES
[1] Guide de prévention des TMS en clinique dentaire
[2] Idem
[3] Idem